• EN

DERNIERES NOUVELLES

Decathlon veut passer à la vitesse supérieure en Irlande

Actualités - Image d'intro

Decathlon poursuit sa conquête internationale. Alors que le distributeur s’est réinstallé aux Etats-Unis et a investi l’Australie, il programme en Europe son lancement physique sur le sol irlandais.

 

Cette première ouverture pourrait intervenir en 2019, alors que le géant du sport s’est déployé en Irlande depuis octobre dernier à travers la mise en ligne d’une plateforme e-commerce dédiée. L’ambition de l’entreprise nordiste ? Vendre au minimum 100 000 articles à 50 000 Irlandais en 2018

D’autre part, le magasin de Dublin ne devrait pas être seul, puisque neuf autres ouvertures de points de vente sont programmées dans les années à venir, notamment à Cork et Galway. « Nous prendrons le temps de trouver les emplacements parfaits pour notre concept », expose Bastien Grandgeorge à l’Irish Times. Après avoir été directeur général de l’enseigne à Singapour entre 2014 et 2017, le Français est arrivé l’été dernier à la tête de Decathlon Irlande. « L’entreprise a du mal à trouver de très larges formats pour y déployer toute notre offre multisport, a-t-il ajouté. Nous ne sommes pas pressés et si nous devons ouvrir en 2021, ce n’est pas un problème. Nous sommes ici pour nous y implanter à long terme. »

Proposant une offre pléthorique regroupant 62 sports, Decathlon développera des produits spécifiques en Irlande, consacrés aux sports gaéliques. De plus, les prix seront, selon le dirigeant, quelque peu supérieurs à ceux pratiqués en France, à cause de taux de TVA plus élevés.

Outre-Manche, Decathlon est présent en Angleterre depuis une quinzaine d’années et y totalise 37 magasins (dont huit à Londres). En 2014, l’enseigne a décidé d’y déployer de plus petites surfaces, en centre-ville, afin d’être plus proche des clients et d’identifier des emplacements plus facilement.

Après avoir fait en 2017 ses premiers pas en Indonésie, aux Etats-Unis et en Australie, Decathlon investira notamment le Kenya et le Chili en 2018. Alors qu’il devrait prochainement dévoiler ses résultats de l’année écoulée, le distributeur appartenant à la famille Mulliez avait franchi en 2016 la barre des 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 67 % générés à l’étranger.

(Fashion Network 5 février)

Retour à la liste des actualités

 Nos membres "Pionniers"

smurfit kappa
mazars primark
   
 

 

RESTEZ EN CONTACT

Contactez nous
Feel free to contact us with any questions about     
what we do, membership or any other queries 

   

Inscrivez vous à notre newsletter
Stay up to date with all the news and events.

Connect

    

 

Avertissement Politique de confidentialité                                                              © NetworkIrlande - All Rights Reserved